Hygiène et propreté font-ils toujours bon ménage ?

xwNotre corps, comme celui des animaux grouille de microbes. Ce mot évoque la maladie, et des hôtes à combattre inlassablement. Mais depuis quelques années, les scientifiques nous apprennent que nous sommes plus constitués de bactéries que de cellules humaines !…Tiens tiens…  Le regard sur ces micro organismes a changé, les angles de recherche aussi. Les scientifiques s’intéressent désormais à ces bactéries bienveillantes (vive le microbiote, notre nouvel organe). Mais comment faire la part des choses, entre les “bonnes” bactéries à préserver et les “mauvaises” à combattre ? Est ce que se laver les mains trop souvent (cf. Article précédent) est justifié ? Faut-il ajuster nos comportements à ces nouvelles connaissances scientifiques ?

Il est sans doute encore un peu tôt pour conclure, mais cependant les scientifiques qui travaillent sur le microbiote avouent pour la plupart qu’ils ont d’ores et déjà changé quelque peu leurs attitudes et les conseils donnés à leurs enfants : ce n’est finalement pas si “sale” de caresser les animaux (ce que les vétérinaires savaient depuis bien longtemps…;-), ou de jouer dehors dans la terre.

L’hygiène ne serait donc plus synonyme de propreté. A méditer….